Qu’est-ce qui peut rendre une résistance non ohmique ?

Une résistance peut devenir non ohmique, c’est-à-dire qu’elle n’obéit pas à la loi d’Ohm (V = IR), en raison de divers facteurs qui modifient sa résistance en fonction des changements de tension ou de courant. Une cause fréquente est la dépendance à la température. Les résistances fabriquées à partir de matériaux dont la résistivité change avec la température peuvent présenter un comportement non ohmique. Par exemple, à mesure que la température d’une résistance augmente, sa résistance peut augmenter ou diminuer, s’écartant de la relation linéaire prédite par la loi d’Ohm.

Un autre facteur provoquant un comportement non ohmique concerne les propriétés intrinsèques du matériau. Certains matériaux, tels que les semi-conducteurs ou les composants dotés de structures internes complexes, peuvent présenter des caractéristiques de résistance non linéaire dans différentes conditions de tension ou de courant. Cette non-linéarité peut survenir en raison de changements dans la concentration ou la mobilité des porteurs dans le matériau lorsqu’il est soumis à des stimuli électriques variables.

Un objet devient non ohmique lorsque sa résistance ne reste pas constante en fonction des changements de tension ou de courant appliqué. Ce comportement peut être provoqué par des changements physiques au sein de la structure du matériau, tels que des effets thermiques, ou par des propriétés intrinsèques telles que le comportement des semi-conducteurs ou des éléments de résistance non linéaire.

Un exemple de résistance non ohmique est un matériau semi-conducteur utilisé dans les applications sensibles à la température, où la résistance varie considérablement avec la température. Dans de tels cas, la résistance de la résistance ne suit pas strictement la loi d’Ohm car elle change avec les variations de température, ce qui la rend non ohmique.

Certaines résistances n’obéissent pas à la loi d’Ohm car leur résistance varie de manière non linéaire en fonction des changements de tension ou de courant. Ce comportement non ohmique peut se produire en raison de facteurs tels que les effets de la température, la composition du matériau ou la structure physique de la résistance. Comprendre et caractériser les résistances non ohmiques est crucial dans la conception de circuits pour garantir un fonctionnement précis et des performances fiables dans diverses conditions.

Recent Updates

Related Posts