comment fonctionnent les transformateurs ?

  1. Les transformateurs fonctionnent sur le principe de l’induction électromagnétique pour modifier les niveaux de tension du courant alternatif (AC). À la base, un transformateur se compose de deux bobines de fil, appelées enroulements primaire et secondaire, qui sont enroulées autour d’un noyau magnétique commun. Lorsqu’un courant alternatif circule dans l’enroulement primaire, il génère un champ magnétique changeant dans le noyau. Selon la loi de Faraday sur l’induction électromagnétique, ce champ magnétique changeant induit une tension dans l’enroulement secondaire. La tension induite dans l’enroulement secondaire dépend du rapport entre le nombre de tours dans les enroulements primaire et secondaire.
  2. En termes simples, un transformateur fonctionne en transférant de l’énergie électrique entre deux ou plusieurs circuits par induction électromagnétique. Il se compose d’un noyau magnétique en matériau ferromagnétique et de deux ou plusieurs bobines de fil isolé, appelées enroulements. Lorsqu’un courant alternatif (AC) circule dans l’enroulement primaire, il crée un champ magnétique changeant dans le noyau. Ce champ magnétique changeant induit une tension dans l’enroulement secondaire par induction électromagnétique. Le rapport entre le nombre de tours dans les enroulements primaire et secondaire détermine le rapport entre la tension d’entrée et la tension de sortie. Ainsi, les transformateurs peuvent augmenter (augmenter) ou diminuer (diminuer) le niveau de tension en fonction de l’application.
  3. Le processus de travail d’un transformateur implique l’interaction de champs magnétiques et de courants électriques pour transférer de l’énergie entre deux ou plusieurs circuits. Il fonctionne sur la base du principe de l’induction électromagnétique, où un champ magnétique changeant induit une tension dans un conducteur proche. Un transformateur est constitué d’enroulements primaires et secondaires enroulés autour d’un noyau ferromagnétique. Lorsqu’un courant alternatif (AC) circule dans l’enroulement primaire, il produit un flux magnétique changeant dans le noyau. Ce flux magnétique changeant induit une force électromotrice (fem) ou une tension dans l’enroulement secondaire selon la loi de Faraday sur l’induction électromagnétique. Le rapport entre le nombre de tours dans les enroulements primaire et secondaire détermine le rapport de transformation, qui détermine l’augmentation ou la diminution de la tension dans l’enroulement secondaire par rapport à l’enroulement primaire.
  4. Les transformateurs modifient la tension par induction mutuelle entre les enroulements primaire et secondaire. Lorsqu’un courant alternatif (AC) circule dans l’enroulement primaire, il crée un champ magnétique dans le noyau du transformateur. Ce champ magnétique induit une tension alternative dans l’enroulement secondaire en raison du flux magnétique changeant qui le traverse. Le rapport du nombre de tours dans l’enroulement primaire (N1) au nombre de tours dans l’enroulement secondaire (N2) détermine le rapport de transformation de tension. Pour un transformateur élévateur, où N2 > N1, la tension secondaire est supérieure à la tension primaire. A l’inverse, pour un transformateur abaisseur, où N2 < N1, la tension secondaire est inférieure à la tension primaire.
  5. Les transformateurs ne fonctionnent pas avec le courant continu (DC) de la même manière qu’avec le courant alternatif (AC) en raison de la nature de l’induction électromagnétique. Dans les transformateurs AC, le champ magnétique changeant induit par le courant alternatif dans l’enroulement primaire induit une tension dans l’enroulement secondaire par induction électromagnétique. Cette tension induite est directement proportionnelle au taux de variation du flux magnétique. En revanche, le courant continu ne change pas de polarité et ne crée pas de flux magnétique changeant, ce qui est essentiel pour induire une tension dans l’enroulement secondaire d’un transformateur. Par conséquent, les transformateurs ne sont pas efficaces pour convertir ou transférer des niveaux de tension en courant continu (CC) et sont principalement utilisés dans les applications CA où ils peuvent augmenter ou diminuer efficacement les tensions selon les besoins.
Recent Updates

Related Posts