Comment fonctionne un transformateur sur le courant continu ?

Les transformateurs fonctionnent sur le principe de l’induction électromagnétique, qui repose sur un champ magnétique changeant pour induire une tension dans une bobine. Dans les transformateurs CA (courant alternatif), la bobine primaire est connectée à une source CA, ce qui fait que le champ magnétique qui l’entoure change continuellement de direction. Ce champ magnétique changeant induit une tension variable dans la bobine secondaire, ce qui entraîne une sortie CA. Cependant, le courant continu (CC) ne provoque pas de champ magnétique variable car il circule de manière constante dans une direction. En conséquence, un transformateur ne peut pas induire une tension dans une bobine secondaire à partir du seul courant continu.

Un transformateur traditionnel ne peut pas fonctionner directement sur courant continu car il nécessite un champ magnétique variable pour induire une tension dans la bobine secondaire. Dans un circuit DC, le courant circule dans un sens sans alternance, maintenant ainsi un champ magnétique constant autour de la bobine primaire. Sans modification du flux magnétique, il n’y a pas d’induction de tension dans la bobine secondaire, ce qui rend le transformateur inefficace pour convertir ou transformer les niveaux de tension continue.

Un transformateur DC-DC, souvent appelé convertisseur DC-DC, fonctionne en convertissant d’abord la tension d’entrée DC en AC à l’aide de dispositifs de commutation électroniques tels que des transistors ou des commutateurs. Cette action de commutation connecte et déconnecte alternativement l’entrée CC à un enroulement primaire d’inductance ou de transformateur. En activant et désactivant rapidement l’entrée CC, un courant alternatif (AC) est effectivement généré dans le transformateur, lui permettant d’induire une tension dans l’enroulement secondaire. Les étapes ultérieures de rectification et de filtrage reconvertissent ensuite cette tension alternative en tension continue au niveau de tension de sortie souhaité.

Les transformateurs ne peuvent pas fonctionner directement en courant continu car leur principe fondamental de fonctionnement repose sur l’induction électromagnétique, qui nécessite un champ magnétique variable. Le courant alternatif (courant alternatif) change continuellement de direction, provoquant également une alternance du flux magnétique dans le noyau du transformateur. Ce flux magnétique changeant induit une tension dans la bobine secondaire. En revanche, le courant continu (CC) circule de manière constante dans une direction, créant un flux magnétique constant autour du noyau du transformateur. Sans flux magnétique changeant, il n’y a pas d’induction de tension dans la bobine secondaire, ce qui signifie qu’un transformateur ne peut pas augmenter ou diminuer les tensions CC comme il le peut avec le courant alternatif. Par conséquent, les transformateurs sont spécifiquement conçus pour fonctionner avec du courant alternatif, où leur capacité à induire une tension par induction électromagnétique est utilisée efficacement.

Related Posts