Comment une bougie d’allumage produit-elle du courant ?

Une bougie d’allumage est un élément crucial dans un moteur à combustion interne, jouant un rôle clé dans l’allumage du mélange air-carburant dans les cylindres du moteur. Le processus par lequel une bougie d’allumage produit une étincelle implique la génération d’un courant haute tension et la création d’une étincelle électrique. Voici une explication détaillée de la façon dont une bougie d’allumage produit du courant :

  1. Structure de base :
    • Une bougie d’allumage se compose d’une coque métallique, d’un isolant, d’une électrode centrale et d’une électrode de masse. L’électrode centrale s’étend dans la chambre de combustion, tandis que l’électrode de masse est montée sur la coque extérieure de la bougie.
  2. Source de tension :
    • Le courant haute tension nécessaire à la génération d’étincelles est fourni par le système d’allumage du moteur. Dans les véhicules modernes, une bobine d’allumage génère une haute tension, généralement de l’ordre de dizaines de milliers de volts.
  3. Bobine d’allumage :
    • La bobine d’allumage est un type de transformateur qui élève l’énergie électrique basse tension provenant de la batterie du véhicule à la haute tension nécessaire à la génération d’étincelles. Il se compose de deux ensembles d’enroulements : un enroulement primaire et un enroulement secondaire.
  4. Enroulement primaire :
    • L’enroulement primaire est connecté à la batterie et lorsqu’un courant électrique le traverse, il crée un champ magnétique autour de l’enroulement.
  5. Points de coupure ou interrupteur électronique :
    • Dans les anciens systèmes d’allumage, les points de coupure servaient d’interrupteur qui interrompait le flux de courant primaire, provoquant l’effondrement du champ magnétique. Dans les systèmes modernes, un interrupteur électronique, tel qu’un transistor, est utilisé dans le même but.
  6. Tension induite dans l’enroulement secondaire :
    • L’effondrement du champ magnétique dans l’enroulement primaire induit un courant haute tension dans l’enroulement secondaire en raison de l’induction électromagnétique. L’enroulement secondaire comporte généralement beaucoup plus de tours que l’enroulement primaire, ce qui entraîne une augmentation significative de la tension.
  7. Câble haute tension :
    • Le courant haute tension généré dans l’enroulement secondaire est transmis à la bougie d’allumage via un câble haute tension.
  8. Rôle de la bougie d’allumage :
    • La bougie d’allumage fait office de pont entre le câble haute tension et le mélange air-carburant dans la chambre de combustion. Cela crée un espace entre l’électrode centrale et l’électrode de masse.
  9. Allumage par mélange air-carburant :
    • Lorsque le courant haute tension atteint la bougie d’allumage, il ionise le mélange air-carburant entre les électrodes. L’ionisation rend le mélange air-carburant conducteur, permettant au courant de circuler à travers l’espace.
  10. Étincelle électrique :
    • Le flux de courant à travers l’espace produit une étincelle électrique. Cette étincelle sert de source d’allumage pour le mélange air-carburant, déclenchant la combustion dans le cylindre du moteur.
  11. Opération répétée :
    • La bougie d’allumage subit ce processus à plusieurs reprises dans chaque cylindre du moteur, synchronisé avec l’ordre d’allumage du moteur.

En résumé, une bougie d’allumage produit une étincelle en servant de point final au courant haute tension généré par la bobine d’allumage. L’étincelle électrique traversant l’espace entre les électrodes enflamme le mélange air-carburant dans la chambre de combustion, déclenchant ainsi la course motrice dans le cycle de combustion interne du moteur.

Recent Updates